Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Vous êtes le sel de la terre » !
Cette déclaration ne peut être que celle d’un berger ! De quelqu’un qui connaît bien les besoins des brebis ! La meule de sel que léchaient mes moutons, je m’en souviens ! Elle semblait leur être une véritable confiserie, tant ils se délectaient ! C’est qu’elle était vitale pour leur santé.

« Vous êtes le sel de la terre ».
Comment pourrions-nous devenir cette denrée indispensable pour la bonne santé de ce monde ? Car ici nous ne sommes plus les brebis, mais le sel qui leur est nécessaire. Jésus enjoint ses disciples à être le supplément qui devient nécessaire. Ce petit rien qui change le goût de tout. Ce n’est pas grand-chose un peu de sel, mais quand cela manque, alors quel manque !

Imaginez un monde sans la présence de ces chercheurs de Dieu,  imaginez la terre sans ces croyants qui déplacent les montagnes ! Imaginez la vie sans le goût salé de la foi ! Pas la foi en un Dieu précis, en une confession de foi précise, mais la foi qui vous porte à espérer, qui vous rend libres, même quand tout est à l’arrêt, et que rien ne semble possible.

« Vous êtes le sel de la terre ».
Espérer toujours, c’est notre rôle sur la terre.

Pasteure Béatrice Cléro-Mazire

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :