Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On dit que la nuit tombe.  Le soleil, lui, se lève et se couche. Mais la nuit, elle, tombe comme une pluie venue du ciel, ou comme un homme qui trébuche.

La chute de la nuit ne se décide pas, elle arrive, comme un accident qui se renouvellerait chaque soir.

« Vous êtes la lumière du monde », contre la nuit, contre la chute qui nous fait basculer dans les ténèbres. Jésus nous dit cette vérité dans laquelle on se sent comme dans un manteau trop grand, car ce n’est pas à Dieu qu’il dit cela, c’est à nous, simples mortels.

Comment éclairer le monde, quand la nuit nous tombe dessus chaque soir ? Peut-être en avouant notre incapacité à repousser la nuit, à l’empêcher de tomber sur tous ces gens, les plongeant dans l’angoisse, le doute, la tristesse, la souffrance, la violence, l’obscurantisme. Peut-être en acceptant que nous n’ayons pas à nous tous seuls la vérité lumineuse pour repousser la nuit.

Alors peut-être, dans la sincérité d’une loupiote sans prétention, à nous tous, nous ferons scintiller la nuit de millions d’étoiles.

Pasteure Béatrice Cléro-Mazire

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :