Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il a occupé, dans l’appareil d’Etat français, au sein de l’Assemblée nationale, du gouvernement français, où il fut ministre des Finances, du Parlement européen, où après avoir sévi comme député, il sera commissaire européen, tous les postes clés, au service de la construction européenne, donc de la destruction de la France. Sans oublier qu’il fut un Young Leader, remarqué donc par les Etats-Unis.

Ce socialaud a donc fini président de la Cour des Comptes, montrant toute la connivence entre les renégats de son parti et la clique de Macron. C’est donc lui, avec son équipe, qui concocte des plans d’austérité, expliquant aux Français qu’il faut faire des économies sur la Sécurité sociale, travailler davantage pour sauver les retraites, et bien sûr accepter les restrictions énergétiques pour économiser l’énergie. Avec ses 26 300 euros par mois !

N’oublions pas qu’il est un des principaux responsables du bradage d’EDF, contraint par l’Union européenne de vendre à bas prix l’électricité fournie, et de la racheter à un tarif exorbitant, sans oublier le bradage de la filière nucléaire pour imposer les éoliennes, tenues par des sociétés privées étrangères, dans toute la France. Notre ami Alain Falento, auteur de « Sortir de l’Europe, question de vie ou de mort », l’expliquait très bien dans un de ses anciens articles.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :