Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les leaders mondiaux défilent dans les couloirs du pouvoir en faisant des décrets sur les vaccins contre le COVID-19.

Ils forcent à la vaccination par des menaces, des amendes et l’exil de la société.

Mais des personnes éprises de liberté dans le monde défendent leur liberté individuelle et disent « NON » à la vaccination obligatoie

Il faut montrer aux dirigeants élus que les dictats autoritaires sont un affront à la liberté médicale et doivent être abrogés.

Des rassemblements contre la vaccination forcée ont déjà eu lieu en France, en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Espagne et en République tchèque.

Et en Amérique du Nord, les camionneurs canadiens qui protestent contre l’obligation de se faire vacciner ont inspiré les camionneurs du monde à se rendre dans leur capitale pour protester.

Soyons à leurs côtés !

Signez la pétition « Pas d'obligation vaccinale ! »

Je vous remercie,

Ignacio Arsuaga et toute l’équipe de CitizenGO

--

P.S. Les dirigeants élus violent les libertés par des vaccinations forcées.

Mais dans le monde, les citoyens se rassemblent pour protester contre ces obligations vaccinales.

Veuillez aider CitizenGO à rallier des millions d’autres personnes à travers le monde pour s’opposer à ces attaques contre la liberté médicale.

Et après avoir signé, veuillez envoyer ce message à votre famille et à vos amis pour aider CitizenGO à rallier des millions d’autres citoyens épris de liberté dans le monde qui défendent la liberté médicale.

Vous trouverez ci-dessous le premier courriel que je vous ai adressé pour obtenir des informations supplémentaires sur notre campagne.

Ici, mon mail original


 

Les « dirigeants » autoritaires du monde violent la liberté individuelle en imposant le vaccin contre le COVID 19. Ils menacent d’amendes, de refus de services, de restrictions de voyage et de perte d’emploi toute personne qui refuse de se conformer. En France, de nombreux soignants ont perdu leur emploi, faute de liberté vaccinale, que dire du port du masque à l’école pour nos enfants ?

Cliquez ci-dessous pour signer votre pétition à l’attention d’Emmanuel Macron et des présidents des deux chambres afin de leur demander d’arrêter cette vaccination obligatoire qui ne dit pas son nom.

SIGNEZ LA PÉTITION

Bonjour andré,

Les gouvernements autoritaires du monde pensent qu’ils peuvent s’en tirer en écrasant votre liberté individuelle et en forçant les citoyens (même les jeunes enfants) à se faire vacciner avec le vaccin obligatoire contre le COVID-19… encore et encore et encore.... ou à risquer de perdre leur emploi et d’être reclus de la société.

Ils menacent d’amendes, de refus de services, de restriction des déplacements et de perte d’emploi toute personne qui refuse de se conformer.

Ces autocrates croient qu’une pandémie leur donne le pouvoir ultime d’écraser la liberté individuelle. Et toute personne qui souligne les dangers des politiques de vaccination obligatoire est ridiculisée, harcelée ou enfermée.

En France, le Pass vaccinal est exigé depuis plusieurs semaines avec 3 doses de vaccin, nos enfants sont obligés de porter le masque à l’école et une quatrième dose est déjà envisagée. Nous ne voulons pas de la société du QR Code.

Cliquez ci-dessous pour signer votre pétition à l’attention d’Emmanuel Macron et des présidents des deux chambres afin de leur dire d’arrêter ces vaccinations forcées.

Les menaces proférées par les dirigeants mondiaux à l’encontre des citoyens qui refusent de se soumettre sont stupéfiantes.

  • L’Autriche menace d’amendes allant jusqu’à 3 600 euros toute personne de plus de 18 ans qui refuse de se faire vacciner.
  • L’Allemagne interdit aux personnes non vaccinées l’accès aux établissements publics et privés que le gouvernement juge « inutiles ».
  • Le Québec exige le vaccin contre le COVID-19 pour assister à des offices religieux.
  • L’Équateur impose même le vaccin aux enfants dès l’âge de douze ans !
  • En France, le pass vaccinal est obligatoire depuis plusieurs semaines. Il est impossible d’emmener son enfant au service pédiatrique d’un hôpital pour une consultation, si on ne dispose pas d’un pass vaccinal…

Et ce n’est que le début.

De nombreux pays exigent que les professionnels de santé se fassent vacciner ou perdent leur emploi à un moment où nous avons besoin de PLUS de médecins et d’infirmiers — et se plaignent ensuite que le personnel de santé restant est débordé.

Menacer les travailleurs de la santé qui se battent pour aider les malades parce qu’ils refusent de se conformer à la vaccination obligatoire qui viole la liberté est la dernière chose dont nous avons besoin.

C’est pourquoi il est si important de dire à Emmanuel Macron de mettre fin au pass vaccinal maintenant !

Vous et moi pouvons faire monter la pression pour empêcher le Président de la République et le Parlement de prolonger le Pass vaccinal qui n’a plus d’intérêts.

Signez votre pétition maintenant pour faire savoir à vos élus que vous ne soutenez pas les attaques autoritaires contre la liberté avec cette vaccination obligatoire qui ne dit pas son nom !

Je dis que c’est vous qui avez le droit de décider de vous injecter ou non un nouveau vaccin, pas les bureaucrates du gouvernement. Et vous avez le droit de connaître TOUTES les études scientifiques sur ce vaccin, en particulier les effets secondaires.

Ces fonctionnaires sont tellement myopes qu’ils ne voient même pas l’impact de leur obligation sur les citoyens.

Dans des pays comme l’Italie, la Pologne, la Nouvelle-Zélande et l’Ukraine, certains travailleurs du secteur public sont tenus d’être vaccinés.

Que se passe-t-il lorsqu’il n’y a pas assez de policiers disponibles pour protéger les citoyens parce que le gouvernement exige la vaccination.

Il y aura plus de crimes dans les rues.

Ou que se passe-t-il quand il n’y a pas assez de pompiers pour éteindre les incendies ?

De nouveaux incendies mettront en danger des vies et des maisons.

Ou que se passe-t-il lorsque les enfants ne peuvent pas aller à l’école parce qu’il n’y a pas assez d’enseignants dans les salles de classe ?

Leur apprentissage sera entravé et l’économie souffrira du fait que les parents ne pourront pas travailler.

Il est clair que ces dirigeants ne pensent pas aux conséquences de leurs décisions…

Ou ils ne s’en soucient tout simplement pas.

Lorsque les dirigeants élus recevront des centaines de milliers de pétitions de sympathisants de CitizenGO comme vous, leur demandant de mettre fin à la vaccination obligatoire, ils réfléchiront à deux fois avant de poursuivre sur cette voie destructrice qui viole la liberté.

C’est pourquoi il est essentiel que vous signiez la pétition dès maintenant et que vous transmettiez ce message à votre famille et à vos amis qui soutiennent la liberté individuelle.

Signez maintenant pour faire savoir à vos dirigeants élus qu’ils font une erreur en violant la liberté de santé personnelle avec la vaccination obligatoire.

Merci pour votre engagement,

Ignacio Arsuaga et toute l’équipe de CitizenGO

--

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :