Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le terme « injection expérimentale d’ARNm altérant le génome humain » est confirmé par le médecin chef de Moderna

Les lanceurs d’alerte l’ont crié haut et fort… ils n’ont pas été écoutés !

À présent les comploteurs avouent !

Coup de tonnerre : Le médecin en chef de Moderna admet que le MRNA modifie l’ADN
Plusieurs médecins éminents, l’experte en santé et bien-être Kate Shemirani de Sons of Liberty Media, son collègue le Dr Kevin Corbett et moi-même avons postulé que l’injection expérimentale actuelle d’ARNm contre le coronavirus, alias COVID-19, pourrait modifier le code génétique ou l’ADN d’une personne. Bill Gates l’a déclaré, ce qui a été inclus dans ma vidéo « Human Genome 8 and mRNA Vaccine » sur Brighteon.com.

C’est l’une des raisons pour lesquelles le terme « injection expérimentale d’ARNm altérant le génome humain » a été utilisé pour décrire la piqûre imposée au public, pour la plupart peu méfiant. Alors que de nombreux médias, le Dr Anthony Fauci et sa joyeuse bande de menteurs chroniques, ainsi que les « vérificateurs de faits » ont déclaré que cette affirmation était fausse, une vidéo d’une conférence

 
 
AskTheExperts – Shemirani, Corbett, Madej & Kaufman – Le déploiement des vaccins a commencé, voici ce qu’on ne vous dit pas !

Kate Shemirani, infirmière et nutritionniste : L’injection expérimentale de COVID ne répond pas aux exigences légales et à la définition d’un vaccin, mais répond à la définition d’un « dispositif » (Vidéo)
Zaks appelle cela « pirater le logiciel de la vie ». Dans la première minute de la vidéo, Zaks déclare : » Nous avons vécu cette révolution scientifique numérique phénoménale, et je suis ici aujourd’hui pour vous dire que nous sommes en train de pirater le logiciel de la vie, et que cela change notre façon de penser à la prévention et au traitement des maladies « . Il répète même qu’ils (Moderna) pensent à cela comme à un système d’exploitation, ce que le site Web de Moderna indique comme « Notre système d’exploitation ».

TEDx Beacon Street de Tal Zaks, médecin en chef de Moderna, Inc, une société pharmaceutique qui fabrique l’injection expérimentale de technologie ARNm, confirme que l’injection d’ARNm pour le COVID-19 peut modifier votre code génétique ou ADN. Cette conférence TEDx Beacon Street a eu lieu en 2017. H/T à la chaîne YouTube Silview Media Backup Channel.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :